"Les petits mouchoirs" : Guillaume Canet se livre sur deux drames personnels

par 6MEDIAS

Malgré le succès qu'il connaît en tant qu'acteur et réalisateur, Guillaume Canet subit lui aussi son lot de drames personnels, comme il l'a raconté à Sud-Ouest, lundi 16 avril. Se confiant sur la réalisation de la suite du film "Les petits mouchoirs", intitulée "Nous finirons ensemble", l'artiste a rappelé au journal que le scénario du premier opus reposait sur un élément réel de sa vie : la mort d'un de ses amis dans un accident de la route "Je n'ai pas très bien vécu tout ça. Je parlais d'une histoire vraie, d'un pote mort dans un accident de moto", a expliqué Guillaume Canet, avant de révéler une anecdote plus triste encore, survenue quelque temps plus tard. "Le film a été compliqué pour moi et le jour de la sortie, un autre pote de ma bande s'est tué en moto. J'étais en pleine promo. Du coup, je n'ai pas tellement vécu le succès du film. J'avais l'impression d'un truc très putassier [...] J'ai même fait un rejet du film", précise le réalisateur de 45 ans, qui tourne actuellement la suite du long-métrage au Cap Ferret.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.