Les Pays-Bas et Duncan Laurence ont remporté dimanche avec la ballade "Arcade" le concours de l'Eurovision

par morandini

Les Pays-Bas et Duncan Laurence ont remporté

dimanche avec la ballade "Arcade" le concours de l'Eurovision, dont la finale

rutilante et tapageuse n'aura pas échappé à la politique et au conflit

israélo-palestinien, y compris lors de la prestation de l'invitée Madonna.

Le candidat des Pays-Bas, âgé de 25 ans et favori des pronostics, a devancé

ses concurrents italien et russe pour apporter à son pays sa première victoire

depuis 44 ans avec une ballade inspirée de la disparition d'un être cher.

Le Français Bilal Hassani finit 14ème.

Duncan Laurence, 25 ans, Duncan de Moor de son vrai nom, était relativement

peu connu aux Pays-Bas avant d'être choisi pour représenter le pays à

l'Eurovision, remportée pour la dernière fois par les Néerlandais en 1975.

"Mon rêve s'est réalisé, il s'est vraiment réalisé", a dit aux journalistes

celui dont le Premier ministre néerlandais Mark Rutte a salué la "performance

sublime et puissante".

Le chanteur, qui a révélé sa bisexualité en 2016, profite de sa nouvelle

notoriété pour appeler à la tolérance, affirmant que son amour de la musique

lui a servi de refuge pour surmonter des moments difficiles lors de son

enfance passée dans une petite ville et durant laquelle il était estampillé

par certains comme le "mini-sosie d'Harry Potter".

"Je pense que le plus important est bien sûr de rester fidèle à soi-même

(...), même si vous avez une sexualité différente (...), acceptez-vous les uns

les autres au lieu de juger, c'est le plus important", a-t-il dit.

Le titre de Duncan Laurence, arrivé troisième du vote du jury de

professionnels, a fait la différence grâce aux suffrages des téléspectateurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.