Les partis pris : une défaite pour Emmanuel Macron, Covid, le facteur électoral, et le triple impact à l'école

par LCI

  • info

Le chef de l'Etat doit s'exprimer ce mercredi soir à 20h depuis l'Elysée. Une allocution très attendue, et ce à l'heure où la troisième vague de l'épidémie met à mal la stratégie des autorités. Pour Jean-Michel Apathie, c'est une défaite pour Emmanuel Macron.Il y a plusieurs dirigeants politiques qui ont été jugés, et parfois sanctionnés au sujet de la gestion de la crise sanitaire. On se rend compte que globalement, aucun dirigeant n'est tombé sur l'autel du Covid, sauf ceux qui en sont morts. Cela a toujours provoqué une crise politique. Selon Abnousse Shalmani, quoi qu'il arrive, le politique l'emporte toujours sur le Covid.Selon François Lenglet, la fermeture des écoles est une affaire pour toute la société. Cela a un triple impact. D'abord, elle a un impact direct sur l'économie. Les pédiatres, eux, soulignent les terribles conséquences négatives sur les plus jeunes. Mais le plus important, c'est l'impact sur le long terme.Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.