Les partis pris : politiques, la peur de la gifle, le choc du télétravail, et le coup de filet du siècle !

par LCI

  • info

Alors qu'il allait au contact du public à Tain-L'Hermitage (Drôme), Emmanuel Macron a été giflé par un homme criant "Montjoie Saint Denis" et "à bas la Macronie". La vidéo de l'incident a été rapidement partagée sur les réseaux sociaux, tandis que l'acte était unanimement dénoncé dans la classe politique. Mais pour Jean-Michel Apathie, les condamnations étaient ambigües. La gifle a dévoilé le fond de violence extraordinaire qui existe dans la société politique française aujourd'hui.Alors que le protocole sanitaire s’allège ce mercredi, les salariés s’apprêtent à reprendre le chemin du bureau. Mais maintenant que le télétravail s’est bien ancré dans nos vies, l’organisation sociale telle que nous la connaissons pourrait perdre de sa force. Selon Pascal Perri, le télétravail change la vie des individus. Cela met à mal un principe sacré du droit français : l'égalité face à la loi.Pendant trois ans, des policiers triés sur le volet ont écouté en direct des millions de communications cryptées captées au sein de 300 syndicats criminels opérant dans plus de 100 pays. C'est l'opération "la plus sophistiquée au monde jamais menée contre le crime organisé par les forces de l'ordre à ce jour", selon la police néo-zélandaise. Des centaines de personnes ont été arrêtées à travers le monde, des millions de dollars d'argent sale saisis. Pour Abnousse Shalmani, c'est le coup de filet du siècle !Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.