Les partis pris : "Marine", un cadeau pour Le Pen, le pass sanitaire, et l'opération diversion en Ukraine

par LCI

  • info

Amel Bent, Camelia Jordana, et Vitaa sortent "Marine", une reprise d’un titre de Diam’s où la rappeuse s’adresse, en 2006, à la future présidente du Rassemblement National. La chanson a été très mal reçue sur les réseaux sociaux. Les trois chanteuses en ont pris pour leur grade. Pour Jean-Michel Apathie, en quinze ans, tout a changé, surtout le Rassemblement national. En quinze ans, Marine Le Pen a coupé le cordon avec son père. Le ministre de la Santé a déclaré jeudi que les cafés et restaurants devront "être rouverts pour tous". Le gouvernement réfléchit maintenant à l'instauration d'un simple QR code au lieu d'un pass sanitaire. Pour Pascal Perri, il faudra de l'audace. On doit tout faire pour sauver les restaurants et les cafés qui sont affaiblis aujourd'hui. Le président ukrainien, Volodymyr Zelensky, a accusé la Russie jeudi de masser ses troupes à la frontière et mis en garde contre le risque de "provocations". "La Russie déplace ses forces armées sur son territoire comme elle l’entend", a rétorqué le porte-parole du Kremlin, Dmitri Peskov. Il s’est voulu rassurant : "Cela ne représente une menace pour personne et ne doit inquiéter personne". Anne Nivat s'interroge si ces mouvements de troupes à la frontière vont aller vers une offensive ou si elles cachent quelque chose.Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.