Les partis pris : Marine Le Pen, le putsch, Tesla est morte, Elon Musk a gagné, et Bojo, ce "Culbuto"

par LCI

  • info

Une vingtaine de généraux, une centaine de hauts-gradés et plus d'un millier d'autres militaires ont signé un appel pour un retour de l'honneur et du devoir au sein de la classe politique. Ils dénoncent le "délitement" qui frappe la patrie. La gauche y voit un appel à l'insurrection. Marine Le Pen, elle, les a appelés à se joindre à elle pour "prendre part à la bataille qui s’ouvre, qui est avant tout la bataille de la France". Pour Jean-Michel Apathie, tout ça sent le "putsch". Tesla a rendu une copie mitigée au premier trimestre 2021. Le constructeur américain de véhicules électriques a enregistré un bénéfice net de 438 millions de dollars durant ces trois premiers mois. Il s'agit du septième trimestre consécutif de profitabilité pour le nouveau membre du S&P 500. Pour François Lenglet, Tesla est une entreprise extraordinaire. Elle a révolutionné l'automobile, mais il pense que son avenir n'est peut-être pas aussi rose qu'on ne le pense. Alors que Boris Johnson avait presque réussi à faire taire les critiques sur sa gestion ratée de la crise sanitaire grâce à une campagne vaccinale réussie, le Premier ministre britannique est de nouveau cerné par les affaires. Soupçons de mensonges et de corruption au plus haut niveau, les révélations se succèdent à un tel rythme depuis quelques jours qu’il y a de quoi s’y perdre. Pour Abnousse Shalmani, Boris Johnson est celui qui a transformé l'opportunisme en un art politique. C'est un pur produit de l'élite britannique qui se déguise en clown pour faire passer ses idées.Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.