Les partis pris : Macron dit stop à l'opération Barkhane, LR s'en remet à l'opinion, et le revenu universel sous condition

par LCI

  • info

Abnousse Shalmani nous emmène ce soir au Sahel après la conférence de presse d'Emmanuel Macron. Le chef de l'État a annoncé ce jeudi soir "?la fin de l'opération Barkhane en tant qu'opération extérieure. La poursuite de notre engagement au Sahel ne se fera pas à cadre constant. Nous amorcerons une transformation profonde de notre présence", a-t-il ajouté en prônant "un changement de modèle". "?La forme de notre présence, n'est plus adaptée à la réalité des combats", a-t-il poursuivi sans s'engager sur un calendrier ou une réduction chiffrée des effectifs. À droite, toute une procédure se met en place, pour essayer de trouver la perle rare à l’élection présidentielle de 2022. En conseil stratégique mercredi, Christian Jacob, peu favorable à une primaire au sein même de son parti, LR, a annoncé la commande de deux enquêtes d’opinion, permettant d’y voir plus clair, d’ici à septembre. Pour Jean-Michel Apathie, LR s'en remet à l'opinion !D'après Philippe Aghion, l'un des économistes français les plus cités dans le monde pour ses travaux, "Une réforme des retraites permettrait de financer un revenu universel d'insertion pour les jeunes". Selon Pascal Perri, c'est plutôt la bonne voie.Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.