Les partis pris : la mort du front républicain, aide européenne sous contrainte, et Iran, la fuite du 18 juin ?

par LCI

  • info

Les élections régionales se tiendront les 20 et 27 juin 2021 en France. Pour Jean-Michel Apathie, il faut s'attendre à une révolution politique, à un tremblement de terre. Il nous explique pourquoi.Pascal Perri revient ce soir sur le plan de relance européen. Les vingt-sept avaient fini par s’entendre sur un plan de relance européen historique de 750 milliards d’euros (390 milliards de subventions et 360 milliards de prêts). La France, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne remettent, mercredi, à la Commission leur plan national, afin de pouvoir bénéficier des aides prévues.La fuite d'un enregistrement audio du ministre des Affaires étrangères iranien, Mohammad Javad Zarif, sème le trouble dans le pays. Dans un extrait publié par le New York Times, le ministre a déclaré : "Dans la République islamique, le champ militaire règne. J'ai sacrifié la diplomatie au (profit) du champ militaire" alors que le "champ militaire" doit être "au service de la diplomatie", en référence au rôle du feu général Qassem Soleimani dans la politique étrangère de l'Iran. Pour Abnousse Shalmani, cette fuite est une bonne nouvelle. Pour elle, c'est le lancement officiel de la campagne électorale pour les élections présidentielles du 18 juin.Du lundi au vendredi, à partir de 18h, David Pujadas, remplacé ce soir par Amélie Carrouer, apporte toute son expertise pour analyser l'actualité du jour avec pédagogie.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.