Les nouvelles sécessions américaines (7) : Le cinéma noir

par Télérama

  • info

Sylvie Laurent, notre américaniste préférée décrypte les nouvelles lignes de fracture de l'Amérique d'Obama et les grands débats qui agitent la société. Septième volet de cette série : le cinéma noir américain. Après les "race movies" de l'entre-deux-guerres, le mouvement contestataire de la "blacksploitation" (années 70) et Spike Lee (années 80) ont bousculé le septième art. Mais depuis dix ans, et l'arrivée du réalisateur et producteur Tyler Perry, le cinéma noir, moins militant et plus populaire, s'autorise désormais tous les genres. Y compris la grosse farce et l'autodérision.

Réalisation : Pierrick Allain, Thierry Leclère

Vos réactions doivent respecter nos CGU.