Les migrants de Calais, une histoire sans fin

par euronews (en français)

Ils ont les yeux rivés vers l’Angleterre…depuis déjà 17 ans. Les premiers camps de migrants, candidats au passage vers le Royaume-Uni, sont apparus à l’hiver 1998 près de Calais, dans le nord de la France.

Un hangar d’Eurotunnel est alors réquisitionné par la Croix-Rouge pour les accueillir, puis détruit sur ordre des autorités.

“Il faut maintenant passer à une nouvelle etape, la fermeture définitive, total, du centre de Sangatte. Cette fermeture interviendra le 30 décembre”, avait déclaré Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur. Le hangar abritait alors 1 600 étrangers. 70 000 migrants y ont transité en trois ans.

Sangatte a été fermé sous la pression de Londres. En échange, Nicolas Sarkozy obtient que le Royaume-Uni octroie l’asile aux trois-quarts des migrants de Calais.

Mais les clandestins ne disparaissent pas d’un coup de baguette magique. Ils s’installent désormais dans les bois aux alentours. La Jungle sera, elle aussi, démantelée en 2009.

Et les migrants n’on

Vos réactions doivent respecter nos CGU.