Les lycéens interpellés à Mantes-la-Jolie le 6 décembre dernier vont être entendus par la police des polices

par BFMTV

L'image avait fait polémique... 151 lycéens à genoux, mains sur la tête, devant un établissement de Mantes-la-Jolie. C'était le 6 décembre dernier. Ils vont être entendus par la police des polices dès ce lundi, cinq mois après les faits.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.