Les impacts des attentats sur la COP 21 inquiètent les élus

par Libé Zap

Tous s’accordent sur ce point : il était légitime de maintenir la COP 21. Certains élus, à l'instar de la députée Les Républicains Valérie Pécresse, regrettent en revanche que le format de la conférence n'ait pas été réduit afin d'assurer plus facilement la sécurité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.