Les îles grecques face à une immigration clandestine massive

par euronews (en français)

Ils sont épuisés, mais calmes. Ces migrants ont survécu à un voyage extrêmement dangereux. Certains ne savent même pas où ils se trouvent, seulement qu’ils sont sur le sol européen.

La vague actuelle d’immigration de la Turquie vers les îles grecques est sans précédent.

Chaque jour, des centaines de migrants et de réfugiés partent des côtes turques et tentent d’atteindre, souvent au péril de leur vie, les îles voisines, comme l‘île de Samos.

Nikoleta Drougka, euronews .

“Les nouveaux migrants arrivent ici, sur la petite plage de Sideras, presque tous les jours. Ils choisissent cet endroit particulier parce qu’il est isolé, mais aussi, car il ne se trouve qu‘à quelques centaines de mètres de la côte turque. Une distance qui peut être parcourue à la nage”.

Mais très peu ont réellement besoin de nager, car il semble toujours y avoir des bateaux disponibles pour la traversée, pour les migrants qui peuvent payer en tout cas. Ils choisissent cet endroit particulier parce qu’il est is

Vos réactions doivent respecter nos CGU.