Les grues cendrées au lac du Der

par LCI

  • info

Dès la levée du jour, comme chaque dimanche, les bénévoles de la Ligue de protection des oiseaux (LPO) sont en place autour du lac du Der (Haute-Marne). Ils y vont pour repérer et compter les oiseaux migrateurs, à l'instar de la grue cendrée. Cette dernière migre du sud de l'Espagne où elle a passé l'hiver pour aller se reproduire en Scandinavie au printemps. Le lac du Der leur offre une halte en toute sécurité en attendant les meilleures conditions de vol.L'air plus chaud permet aux grues de prendre plus facilement de la hauteur. Très craintives, elles préfèrent voler en groupe. Avec un peu de chance et beaucoup de patience, les oiseaux se laisseront observer lors de leur pause déjeuner. Ils sont à la recherche des grains de maïs oubliés de la dernière récolte ou dans les champs fraîchement semés. Les grues repasseront par le lac du Der en automne, lorsque les jeunes nés ce printemps se seront aguerris pour être capables, à leur tour, de traverser l'Europe, du nord au sud.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.