Les fêtes de Noël nous renvoient à nos racines, notre mémoire, nos traditions. Nous sommes

par morandini

Dans un message et une vidéo adressés à ses adhérents, Laurent Wauquiez, président du parti LR, a reconnu avoir "parfois donné prise aux caricatures médiatiques". "Nous avons certainement commis des erreurs et j'en suis conscient (...). J'entends les critiques et l'année à venir nous permettra d'y répondre", a assuré le président de la région Auvergne-Rhône Alpes, tout en souhaitant de bonnes fêtes de fin d'année aux adhérents du parti LR.
"Je ne suis ni sourd ni aveugle. En prenant la tête des Républicains, je savais bien que la mission serait difficile après l'un de nos pires échecs. Et rares étaient ceux prêts alors à s'y consacrer. Nous avons ensemble commencé à rebâtir et les idées que nous avons défendues étaient les bonnes. Nous avons été les premiers à sentir la colère monter et à le dire", a-t-il constaté.

Et, malgré des sondages décevants à l'approche des élections européennes de mai 2019 , Laurent Wauquiez s'est montré optimiste. "Je suis convaincu que les Français vont chercher un autre chemin entre un président qui les a déçus et des extrêmes dont ils savent qu'ils peuvent mener au chaos".

Vos réactions doivent respecter nos CGU.