Les États membres appelés à plus d'efforts pour relocaliser les réfugiés

par euronews-fr

La Commission européenne a présenté son nouveau rapport sur la mise en œuvre du programme de relocalisation des réfugiés. Le document note des progrès au cours des dernières semaines mais insuffisants pour atteindre les objectifs.

Total number of relocations so far: 11,966 ➡ The overall positive trend has been maintained: https://t.co/LJ6vXK0ctB [PDF] #MigrationEU pic.twitter.com/fKJV4lNuvO- European Commission (@EU_Commission) 8 février 2017

Pour le Premier vice-président de l'institution il n'est cependant pas encore question de contraindre les gouvernements. « Oui la Commission pourrait lancer une procédure d'infraction. C'est notre droit et nous considérerons certainement cette option. Mais pour le moment, j'espère que nous pourrons convaincre politiquement », explique Frans Timmermans.
Pour répondre à la crise migratoire, les États membres se sont engagés en 2015 à relocaliser 160 000 réfugiés arrivés en Grèce et en Italie. Mais pour le moment un peu moins de 12 000 personnes ont bénéficié de ce système. La Commission européenne demande donc aux gouvernements d'accélérer leurs efforts. L'institution a fixé des objectifs mensuels à savoir 1 000 relocalisations depuis l'Italie et 2 000 depuis la Grèce.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.