Les États européens se livrent une bataille pour attirer les visiteurs cet été

par France 24 FR

  • info

Alors que la pandémie n'est pas encore terminée, les pays du sud de l'Europe annoncent tous des dates et des protocoles précis pour convaincre les touristes étrangers d'y réserver leurs vacances cet été. Les enjeux économiques sont importants. Pour la Grèce, avant la pandémie, le tourisme représentait 20 % du PIB, l'Espagne dépendait à 14 % du tourisme et la France à 8,5 %. Les autorités européennes, de leur côté, ont annoncé vouloir mettre en place un pass sanitaire harmonisé au niveau des 27, mais pas avant le mois de juin. Une date qui paraît bien trop tardive pour les États méditerranéens.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.