Les espions du "Bureau des légendes" reviennent ce soir sur Canal+

par morandini

Le "Bureau des légendes" et son équipe d'espions français, dont la troisième saison débute sur Canal+, est l'une des séries télévisées françaises les plus exportées dans le monde et fait découvrir de l'intérieur le monde du renseignement.
La série centrée autour de l'unité de la DGSE, le service de renseignement extérieur français, chargée de fabriquer les fausses identités des agents partant à l'étranger, de les soutenir et de les surveiller pendant leurs missions clandestines, a été vendue dans plus de 70 pays, dont tous les grands marchés audiovisuels, sous le titre "The bureau" pour les pays anglophones.
Un remake américain, probablement intitulé "The department", est également à l'étude, "et les choses sont bien engagées", a indiqué à l'AFP le créateur et "showrunner" de la série, Éric Rochant.
Pour créer sa série il a obtenu, pour la première fois, la "bienveillance" de la DGSE, qui fût pendant des années fermée à tout contact direct avec le monde de la télévision.
A la fin de la saison 2 le héros principal, Guillaume Debailly, interprété par l'acteur Mathieu Kassovitz, parti en Syrie achever une mission d'élimination d'un chef jihadiste, a atteint son objectif mais se retrouve otage du groupe État islamique.
La saison 3 débute sur sa captivité, une épreuve terrible, dans le contexte complexe et angoissant du conflit irako-syrien. Là aussi, Éric Rochant a choisi le réalisme.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.