Les élus divisés sur l'importance de l'accord trouvé à la COP 21

par libezap

L'accord sur le climat trouvé samedi à l'issue de la COP 21 divise les élus. Mis en avant par le Parti socialiste qui, à l'instar de la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal ce lundi sur France 2, évoque un «changement révolutionnaire», cet accord ne doit pas servir à faire oublier les lacunes du gouvernement, estiment certains élus de l'opposition. «Les gens qui perdent leurs emplois, ils disent : “Oui, le climat demain matin, mais aujourd'hui, là maintenant, l'emploi”» a estimé ce lundi le sénateur Les Républicains Jean-Pierre Raffarin.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.