Les écarts de conduite de Miss France avec un maire

par 6MEDIAS

"Heureuse d’avoir pu faire mon 1er gala dans le NPDC depuis mon élection." C'est ainsi que Maëva Couke raconte sa soirée sur compte Twitter. Mais Miss France ne dit pas, car après les défilés, sa soirée aurait légèrement dérapé, et lui aurait même coûté 135 euros d'amende selon les informations du Journal de Montreuil, relayées par France 3 Hauts-de-France. La raison ? La jeune miss aurait été interpellée par les gendarmes alors qu'elle conduisait sans casque un quad. Une infraction qui n'est pas passée, même pour la reine de beauté qui en plus des 135 euros d'amende aurait écopé d'un retrait de trois points sur son permis. À bord du véhicule, le maire d'Hesdin Stéphane Sieczkowski-Samier, qui s'était déjà fait "confisquer son permis de conduire après un excès de vitesse" en décembre dernier rappelle le site de France 3 Hauts-de-France. "Quand la conductrice de ton quad est la plus belle femme de France tu en oublies le code de la route... Mea Culpa ! Plus jamais ça (de rouler sans casque et non de rouler avec Miss France comme pilote)", s'est excusé avec un peu d'ironie le copilote de la miss dans un message posté sur son compte Facebook avant de le retirer, explique France Bleu.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.