Les conclusions inattendues du décès de Julie Brocard

par L'Est éclair

  • info

25 juin 2019 Le corps sans vie de Julie Brocard (39 ans) est découvert par sa fille aînée chez elle, à La Chapelle-Saint-Luc La scène témoigne d'une terrible violence La pièce principale est en désordre Des ecchymoses recouvrent sa tête, ses bras, ses jambes Des dents sont arrachées Une autre sera retrouvée dans son pharynx lors de l'autopsie Un tabouret est posé entre ses jambes Julie n'avait pas bu d'alcool ni pris de stupéfiants L'intervention d'un tiers est évoquée Quelques heures avant sa mort, elle a reçu des menaces de mort A ce moment de sa vie, elle est séparée de son compagnon violent Un an après les faits, le juge d'instruction clôt le dossier Selon lui, Julie se serait infligée ces violences Lors d'une crise de démence Des conclusions qui révoltent la famille

Vos réactions doivent respecter nos CGU.