Les agriculteurs lancent de nouveaux "feux de colère" pour exprimer leur mal-être

par BFMTV

Après les accords de libre-échange, ce sont aussi les pesticides qui provoquent l'ire des agriculteurs. Depuis lundi, ils procèdent chaque soir à des actions "feux de la colère", incendiant palettes, bottes de paille et souches, afin d'exprimer le "malaise" du monde agricole, à l'appel de la FNSEA et des Jeunes agriculteurs. La mobilisation devrait se poursuivre chaque soir jusqu'à vendredi pour dénoncer l'agribashing et le matraquage permanent subis en ce moment par les agriculteurs.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.