Le transport public à la demande, un service indispensable en Haute-Marne

par LCI

  • info

Comme toutes les semaines, Monique, 73 ans, part au marché. Et c'est chez elle qu'on vient la chercher. Ce matin-là, ils sont cinq à profiter du minibus, un transport à la carte mis en place il y a dix ans. Devenu indispensable en Haute-Marne, le service sur-mesure coûte six euros.Le transport public est un casse-tête à organiser pour les 45 000 habitants du pays de Langres. Celui-ci compte près de 172 villages, dont le plus petit n'a pas 30 habitants. C'est ainsi qu'est né dans la région le transport à la demande, simple comme un coup de fil.Deux salariés travaillent aujourd'hui au Kiosque Mobilité. L'objectif est d'imaginer le transport de demain en zone rurale. Le projet a du succès. On compte 8 000 usagers par an pour le transport à la demande, avec un coût total de 130 000 euros financé par la région et les communes. Les trois-quarts du pays de Langres sont couverts par ce service à la demande. De quoi permettre longtemps encore à Monique d'aller au marché chaque semaine avec chauffeur.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.