Le trafic d'armes mine la Guadeloupe

par Le Parisien

Avec 38 morts depuis le début de l'année, la Guadeloupe sombre tous les jours un peu plus dans la criminalité. Un chiffre qui fait de l'ïle le premier département en matière de meurtre. Le major Eric Calmels, armurier, montre les différentes armes utilisées par les malfaiteurs.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.