Le temps n'a pas de prise sur le lac d'Aiguebelette

par LCI

  • info

Avec ses airs de lagon, Aiguebelette est sans doute un des lacs les plus sauvages des Alpes. En cette saison, il n'appartient qu'aux animaux. Les rares observateurs ont même appris leur langue. Seuls les moteurs électriques y sont autorisés, car le lac est une réserve naturelle.Les fondations des maisons bâties par les hommes de la préhistoire sont encore plus visibles. Les pieux doivent leur conservation à la montée des eaux qui les protègent de l'air ambiant. Environ 17 sites lacustres ont été retrouvés sur le lac, classé patrimoine mondial de l'Unesco. D'inestimables découverts qui font la fierté des habitants.Aiguebelette est ce paradis où l'homme s'incline face au poids de l'histoire. On ne peut y construire à moins de 300 mètres de ses rives. Tout semble figé. Joyaux des poètes, eldorado des rameurs, il n'y a pas de plus beaux terrains de jeu. Avant l'arrivée des vacanciers, savourons le privilège d'être seul à Aiguebelette, comme sur une île déserte.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.