Le Sud-Coréen Kim Jong-yang prend la tête d'Interpol

par euronews (en français)

Comme un vent de guerre froide jusque dans le choix du président d'Interpol. C'est finalement le Sud-Coréen Kim Jong-Yang, ancien vice-président d'Interpol, qui a a été élu à la présidence de l'organisation internationale de police.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.