Le Street Art vu par... Jean-Charles de Castelbajac (1/2)

par Télérama

  • info

"Je suis devenu un virus", affirme le couturier Jean-Charles de Castelbac qui dessine à la craie partout, sur les murs de Paris jusqu'aux murs des réseaux sociaux. L'ami de Keith Haring et Jean-Michel Basquiat nous livre ce qui fait l'essence même du street Art.

Multipliant les formes d'expression, des moulages humains aux œuvres miniatures, le street art a gagné en respectabilité et intéresse désormais les institutions comme les collectionneurs. La discipline serait-elle en passe de devenir un art comme les autres ? Aucun risque Jean-Charles de Castelbac dans une interview enregistrée à la Fondation EDF, où se tient actuellement l'exposition "#Street art, l'innovation au cœur d'un mouvement".

ACTUELLEMENT

#Street art, l'innovation au cœur d'un mouvement

Jusqu'au 1er mars 2015, espace Fondation EDF - Paris.

Lasco Project

exposition souterraine à découvrir au Palais de Tokyo ouverte les

Mercredi, samedi et dimanche à 12h30 (30 minutes de visite).

C215 : douce France

Jusqu'au 28 janvier 2015, Mairie du 13e, 1 place d'Italie - 75013 Paris

Pour suivre nos vidéos, abonnez-vous à la chaîne Télérama ou rejoignez-nous sur :

https://www.facebook.com/Telerama

https://twitter.com/Telerama​

RÉALISATION

Pierrick Allain

Joséphine Bindé

Télérama.fr, Décembre 2014

Vos réactions doivent respecter nos CGU.