Le revirement de Takieddine change-t-il la donne pour Nicolas Sarkozy ?

par LCI

  • info

C'est un revirement spectaculaire comme seul Ziad Takieddine en a le secret. Depuis sept ans et demi, l'ancien homme d'affaires franco-libanais ne cesse de répéter aux magistrats et aux journalistes le même refrain. Il aurait lui-même livré, en 2007, des valises d'argent en provenance du régime libyen de Mouammar Kadhafi à Nicolas Sarkozy et Claude Guéant pour financer la campagne de 2007 de l'ancien président.Hier, coup de théâtre sur papier glacé. Ziad Takieddine s'adresse à Paris Match : "Nicolas Sarkozy n'a pas reçu de moi les cinq millions d'euros. Il n'y a jamais eu d'argent pour sa campagne". Pourquoi alors avoir menti pendant toutes ces années ? Il charge les juges d'instruction. "J'ai compris que tout ce qui les intéressait, c'était de décrocher la médaille : détruire Sarkozy !", a déclaré l'ancien homme d'affaires. Quelques heures plus tard, le parquet national financier a publié un communiqué de presse. Les seules déclarations de Ziad Takieddine faites aux juges, et donc versées, sont celles où il incrimine Nicolas Sarkozy. "Les mises en examen intervenues dans ce dossier s'appuient (...) sur des indices graves ou concordants qui ne se limitent pas aux déclarations d'une seule personne", indique le document. En clair, la justice aurait d'autres preuves contre l'ancien chef de l'État.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.