Le protestantisme a 500 ans

par euronews-fr

Il y a 500 ans en Allemagne, naissait le protestantisme. A Wittenberg, ce 31 octobre 1517, les "95 thèses" diffusées par Martin Luther sont devenues le texte fondateur de la Réforme, marquant la rupture avec le catholicisme. Les dirigeants allemands se sont retrouvés pour fêter cet anniversaire.

Le #31octobre 1517,le moine Martin #Luther publie ses 95 thèses à #Wittenberg,débutant un trouble sans précédent dans la chrétienté.#500ans pic.twitter.com/R4LBZ41ATC- Louis Riel (@LouisRielFrance) 31 octobre 2017


"C'est ici qu'a commencé la réforme, il y a 500 ans, à "l'église du chateau" à Wittenberg", a déclaré un pasteur.

Pour l'occasion, les dignitaires catholiques et luthériens ont demandé pardon pour les violences, symbolisées par le tristement célèbre massacre de la Saint Barthélémy.

"Le coeur de l'impulsion réformatrice est la liberté, a rappelé aussi l'évêque Heinrich Bedford-Strohm . La "liberté du chrétien" est l'oeuvre la plus importante de Martin Luther, et la liberté est un sujet essentiel de notre temps : la liberté, est-ce être libre de toute obligation ? La liberté est-elle le pouvoir personnel de résister aux autorités et de suivre votre conscience?"

Il y a un an, le pape François, fervent avocat de l'unité des chrétiens, avait participé à Lund en Suède au lancement des célébrations du 500e anniversaire de la Réforme, main dans la main avec les protestants, un geste longtemps impensable.

Il y a 500 ans Luther placardait ses 95 thèses sur la porte de l'église de Wittenberg. Qu'en reste-t-il aujourd'hui? https://t.co/Q8dgx1b4tv pic.twitter.com/e4D2buaELj- La Vie (@LaVieHebdo) 31 octobre 2017

Vos réactions doivent respecter nos CGU.