Le procès Vincent Lambert s'ouvre à Châlons-en-Champagne

par CNEWS

Vincent Lambert est dans un état végétatif irréversible depuis 10 au CHU de Reims. Pour la quatrième fois, l'établissement de santé veut interrompre les soins, mais se heurte au refus catégorique des parents du jeune homme.

Le procès opposant les deux parties, mais aussi la femme de Vincent Lambert qui dénonce un "acharnement thérapeutique", s'ouvre ce lundi 21 janvier. L'occasion de déterminer si oui ou non l'hôpital aura l'autorisation de procéder à l'arrêt des soins.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.