Le président polonais met son véto à la réforme controversée de la justice

par euronews-fr

Les manifestants ont été entendus en Pologne. Le président Andrzej Duda a annoncé ce lundi qu'il opposait son véto aux lois sur la Cour suprême et sur le Conseil national de la magistrature. Il a estimé, lors d'une allocution à la télévision, que ces lois "ne renforceront pas le sentiment de justice dans la société. Ces lois doivent être rectifiées", a-t-il déclaré.

Des milliers de personnes descendent chaque jour dans la rue à travers tout le pays pour protester contre les réformes de la justice instaurées par le pouvoir conservateur. Les protestataires estiment que le pouvoir judiciaire risque de tomber totalement entre les mains de l'exécutif.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.