Le président du PSG et patron de beIN Sports aurait prêté une villa en Sardaigne à un cadre de la Fifa pour obtenir les

par morandini

La police italienne a annoncé, avoir perquisitionné et saisi une villa à Porto Cervo, en Sardaigne dans le cadre de l'enquête pour corruption ouverte en Suisse.

Selon les enquêteurs, la villa en question, dont la valeur est estimée à sept millions d'euros, "constitue le 'moyen de corruption' utilisé par Nasser Al-Khelaïfi (...) à l'encontre [de Jérôme Valcke, ancien numéro 2 de la Fifa] pour acquérir les droits télévisés relatifs aux Coupes du monde de la Fifa pour les années 2018 à 2030". La "Villa Bianca" appartient à une société immobilière établie à l'international, mais était à la disposition de Jérôme Valcke, selon le même communiqué.

L'opération de vendredi a été menée en présence d'un "représentant du ministère public de la Confédération helvétique".

La police italienne précise encore que plusieurs personnes, "liées à divers titres à la société propriétaire de la villa" ont été interrogées. Des documents et du matériel informatique ont également été saisis.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.