Le portable pourrait aussi être interdit pour les professeurs et surveillants

par BFMTV

L'Assemblée nationale doit débattre ce jeudi d'une proposition de loi portée par le groupe La République en Marche sur l'interdiction de l'usage du téléphone portable dans les écoles et les collèges. Initialement prévue pour les élèves, cette interdiction pourrait s'étendre aux professeurs et surveillants. C'est le sens d'un amendement au texte voulu par les députés LaREM. Une proposition qui ne fait pas l'unanimité chez les parents d'élèves, qui évoquent notamment des questions de sécurité.

Vous êtes responsable des propos que vous publiez.
Merci de respecter nos CGU