Le parc du Manu au Pérou, un sanctuaire à protéger

par afp

Plus de 1.200 nouvelles espèces ont été dévoilées au public lors du sommet des Nations Unies sur la préservation de la biodiversité mondiale, en octobre. Et près de 200 d'entre elles ont été découvertes dans le parc national du Manu au Pérou, déclaré "Réserve de biosphère" par l'UNESCO en 1987. Situé dans la région la mieux préservée de l'Amazonie, ce sanctuaire est aujourd'hui menacé par l'activité humaine, comme la déforestation illégale ou l'exploitation du pétrole et du gaz. Durée: 2min06.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.