Le Népal s'engage à reconstruire son patrimoine en ruine

par euronews (en français)

Swayambhunath, le “Temple des singes”, qui surplombe Katmandou, s’est écroulé. Seuls émergent quelques mausolés, les fameux stupas, et quelques statues.

Le monument vieux de plus de 15 siècles était l’une des fiertés de Katmandou. L’un des trésors qu’il faut sauver et reconstruire, pour le patrimoine, mais aussi pour le tourisme.

“Je pense que c’est une perte dramatique, se lamente Christian Manhart, représentant de l’Unesco au Népal, pas seulement pour les Népalais mais pour l’humanité toute entière parce que tous ces monuments ici totalement détruits sont totalement uniques.”

Les trois anciennes places royales, Patan, Katmandou et Bhaktapur, sont en ruines. Le séisme a touché 90% des sites, les détruisant presque tous, estime-t-on au département d’Archéologie.

“Je vous le promet, dit son directeur Bhesh Narayan Dahalen, en cinq ou sept ans, ça prendra du temps, nous pouvons reconstruire, parce que c’est nécessaire, c’est notre fierté. Nous les rebâtirons.

En attendant

Vos réactions doivent respecter nos CGU.