Le monstre du Loch Ness ne serait-il qu'une grosse anguille ?

par afp

Les résultats d'une étude de l'ADN trouvé dans des échantillons d'eau du Loch Ness écartent la présence d'un reptile aquatique, annonce un scientifique néo-zélandais après plusieurs mois de recherches, mais une grande quantité d'ADN d'anguille a été trouvée.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.