Le Mexique au coeur de l'affaire Pegasus

par France 24 FR

  • info

Du Maroc à la Hongrie en passant la l'Arabie Saoudite ou l'Inde, une vingtaine de pays sont accusés d'avoir espionné des communications privées de politiciens, journalistes, etc. L'affaire d'espionnage Pegasus a renforcé ces dernières heures les tensions diplomatiques notamment avec le Mexique, premier client de NSO Group, la société américaine qui commercialise le logiciel espion. De 2014 à 2017, quelque 15 000 personnes ont été ciblées au Mexique par Pegasus.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.