Le melon de Cavaillon, star des étals dans le Vaucluse

par LCI

  • info

En ce moment, c'est le début de la saison dans la serre de la famille Bolusset. Pour récolter les melons, il faut un sécateur et une canne pour rabattre légèrement les feuilles. Et pour les choisir, l'œil doit être avisé. "Au début, le fruit est vert foncé et au bout d'un moment quand il arrive à maturité, il commence à jaunir. Au niveau du pédoncule, ça commence à se craqueler", explique Thomas Bolusset, melonnier à Cavaillon. Pour lui, produire ce fruit est une fierté.Ce joyau du terroir provençal est-il à la hauteur de sa réputation ? Pour le savoir, chaque récolte est scrupuleusement contrôlée. "Là, on est sur un taux de sucre de quatorze degré Brix. On est très bien pour agréer ce melon", lance Antoine Peugeot, animateur.Dans le village de Robion, le melon vient de retrouver sa place sur les étals. "Pour un début de saison, c'est excellent" ; 'Ils sont délicieux. C'est la Provence. Ils ont du goût" ; "C'est ici qu'on achète les meilleurs de toute façon", confient des consommateurs. À Cavaillon, il est difficile de ne pas en prendre et ils ont raison.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.