Le Maire reconnaît que la réduction des effectifs de policiers sous Sarkozy "était une erreur"

par BFMTV

"Je comprends la colère des policiers", a affirmé Bruno Le Maire ce mercredi sur BFMTV, alors que des manifestations de membres des forces de l'ordre ont eu lieu en début de semaine. Le candidat à la primaire de la droite a également reconnu "que c'était une erreur de réduire le nombre de policiers et le nombre de gendarmes entre 2007 et 2012", c'est-à-dire pendant le quinquennat de Nicolas Sarkozy.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.