Le lycée Tocqueville de Grasse sous le choc après la fusillade

par BFMTV

Le lycée Tocqueville de Grasse est toujours sous le coup de l'émotion au lendemain de la fusillade de ce jeudi qui a fait dix victimes, toutes légèrement blessées. L’établissement a rouvert ses portes sans faire cours mais une cellule psychologique a été mise en place pour accueillir professeurs, élèves et parents encore sous le choc. "Ma fille doit aller voir des psychologues ou la cellule pour essayer de parler de tout ce qui s’est passé hier. Il est vrai que c’est difficile", a confié à BFMTV un parent d'élève.

Le service de gestion de commentaires évolue.

A compter du 29 mars, le Journal de Réactions et la publication de commentaires seront temporairement fermés.

Les discussions autour des sujets qui vous tiennent à cœur resteront prochainement possibles au travers d’un tout nouveau service vous permettant de réagir.