Le grand format : les Français sont-ils passionnés d'histoire ?

par LCI

  • info

Pour tenter de comprendre l'origine de notre amour pour l'histoire, Jean-Joseph Julaud, historien et auteur de "L'histoire de France pour les nuls", nous explique que tout ce qui nous entoure nous parle et remonte parfois à des temps immémoriaux. Ceci dit, s'intéresser à notre histoire, c'est bien, mais la connaître, c'est encore mieux.Alors, sommes-nous aujourd'hui capables de citer un événement précis du passé de notre pays ? Pour le savoir, dans les rues pavées du Vieux-Lille, nous vous avons fait passer un quiz d'histoire. Des questions au programme du brevet qui consiste à reconnaître d'illustres personnages, tels que Louis XIV et Henri IV, ainsi que des dates clés de notre histoire, dont la bataille de Marignan en 1515, le sacre de Napoléon en 1804.Résultat final de notre quiz, nous avons eu 30% de bonnes réponses. À l'école pourtant, les petits Français progressent en histoire-géographie. Au dernier classement, les résultats grimpent de 5%. C'est du jamais-vu en 20 ans. Pourtant, dans le même temps, le nombre d'heures consacrées à l'enseignement de cette matière chute. Aujourd'hui, chaque écolier étudie l'histoire entre 3 et 4 heures par semaine. Comment cela s'explique-t-il ?

Vos réactions doivent respecter nos CGU.