"Le gouvernement a continué la casse des hôpitaux publics", dénonce Patrick Pelloux (président de l'Association des médecins urgentistes de France)

par BFMTV

Patrick Pelloux, président de l'Association des médecins urgentistes de France, estime que le gouvernement a continué de sacrifier l'hôpital public, alors que les soignants étaient en première ligne face au coronavirus

Vos réactions doivent respecter nos CGU.