Le Démocrate de l'Aisne, dernier journal imprimé au plomb

par LCI

  • info

Dans le village de Vervins (Aisne), quand on met la machine en marche, il y a toujours un peu d'appréhension. Mais tous les jeudis, la vieille Duplex Buhler de 1927 finit toujours par cracher les centaines d'exemplaires d'un plus que centenaire. Le Démocrate de l'Aisne, né en 1906 est l'un des derniers journaux tirés au plomb. Une œuvre où chaque titre, chaque article, est écrit lettre après lettre chaque semaine. Et c'est dans le bruit et cette âcre odeur de l'encre, qu'Eléonore Dufrenois, jeune journaliste, a décidé d'exercer. Quant à Jacques Piraux, 79 ans, il n'a jamais quitté l'atelier. Ce journal de proximité est lu parfois au bout du monde.Non loin de là, Paul Basse, maire de l'Autreppes, y est abonné à titre personnel depuis 30 ans, tout comme ses parents et ses grands-parents avant lui. Il est également un ancien correspondant du journal qui accompagne encore la vie des communes.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.