Le débat sur l'annulation de la "dette Covid" prend de l'ampleur

par France 24 FR

  • info

La dette de la France est passé de 98 % du PIB à plus de 120 % en un an. En cause, évidemment, la crise du Covid-19 et les plans d'aides massifs décrétés par l'État. Mais que va devenir cette dette ? Est-elle un fardeau lourd à porter ? Qui devra la rembourser ? Faut-il l'annuler ? Décryptage.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.