Le CSA saisi après les propos d'un intervenant de RMC associant la mort de Steve à Nantes à "un chien écrasé"

par morandini

La Fromagerie Blanc, à Parthenay, a été taguée avec l'inscription « Justice pour Steve » l'inscription faisant référence aux propos tenus par le gérant de la fromagerie et chroniqueur, Johnny Blanc, lors de l'émission Les Grandes Gueules sur RMC et sur la chaîne RMC Story. Johnny Blanc a égaleeent reçu des menaces de mort. L'homme est un éleveur et un fromager des Deux-Sèvres et il participe régulièrement depuis dix ans à l'émission "Les grandes gueules" sur RMC.

La séquence qui fait polémique a été diffusée le 1er août sur RMC, est relayée massivement sur Twitter (Voir ci-dessous), et elle suscite énormément d'indignation. On y voit le fromager Johnny Blanc, chroniqueur régulier de l'émission Les Grandes Gueules revenir sur la mort de Steve Maia Caniço, 24 ans, disparu pendant la nuit de la Fête de la musique. Les chroniqueurs présents tentaient de déterminer s'il s'agit d'une « affaire d'État » et parmi eux Johnny Blanc, chroniqueur de l'émission et fromager de profession affirme:

« Mais c'est quoi une affaire d'État sans déconner aujourd'hui ? C'est pas une affaire d'Etat, pas plus que pour Benalla, pas plus que pour... Mais c'est quoi une affaire d'État sans déconner aujourd'hui enfin ? C'est-à-dire qu'il y a un chien écrasé dans la rue, ça y est c'est une affaire d'État. Moi je n'en peux plus ».

Devant la levée de boucliers, le lendemain, Olivier Truchot revient sur les propos du chroniqueur:

« Hier, des internautes ont cru que Johnny Blanc comparaît la mort de Steve à celle d'un chien écrasé : NON ! Il s'en prenait aux politiques qui réagissent trop vite ! »

Vos réactions doivent respecter nos CGU.