Le coolsculpting traque, cible, et déstocke la graisse ?

par Jeanmarcmorandini.com

L'idée que le froid puisse affecter la graisse a débouché sur le procédé de refroidissement innovant développé par des scientifiques du Wellman Center for Photomedicine de l'Hôpital Général du Massachusett à Boston, une entité d'enseignement affiliée à la Harvard Medical School.

La technologie CoolSculpting utilise le froid de façon précise et contrôlée pour cibler efficacement et en douceur les cellules adipeuses situées sous la peau. Les cellules adipeuses traitées sont cristallisées (gelées) puis meurent. Au fil du temps, votre organisme les élimine naturellement et vos courbes se dessinent progressivement.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.