Le confinement fait exploser les ventes de poules en Belgique

par leparisien

Pour les œuf frais ou divertir les enfants, l'élevage de poules est devenue une activité si populaire pendant le confinement qu'à la ferme de Limal en Belgique, les propriétaires ont du mal à suivre. « C'est la folie », constate Christopher Denis, gérant des lieux. « En temps normal on peut vendre un samedi 200 poules, là on peut monter à 500-600 poules ». Les clients se succèdent à la ferme et les stocks de volailles s'amenuisent dans les poulaillers. Pour certaines espèces pondeuses, le premier prix est de 13 euros.

http://www.leparisien.fr/#xtor=AL-1481423430

Vos réactions doivent respecter nos CGU.