Le combat d'un maire du Nord pour que les poids lourds cessent de traverser son village

par LCI

  • info

Aucun poids lourd n’échappe à Monsieur le Maire. Depuis quelques mois, faute de police municipale, Ludovic Proisy exerce ce pouvoir et dresse lui-même les PV. Il pénalise ainsi à 22 euros d’amende tout chauffeur qui traverse Vendeville, petite commune pourtant interdite au camion.Derrière leur volant, les chauffeurs verbalisés sont surpris par cette opération coup de poing. Si certains tentent de se justifier, d’autres comprennent parfaitement. D'autant que traverser la commune leur permet de gagner quinze minutes sur leur trajet. Mais les habitants n’en peuvent plus, comme Gaëlle, obligée de déménager après plusieurs incidents sur son ancienne maison."Il y a énormément de règles pendant des années qui n’ont pas été respectées. Je pense qu’il est temps de sévir", affirme un autre villageois. Résultat : six contraventions en trente minutes cet après-midi-là. Mais depuis qu’il a commencé en septembre dernier, le maire en met deux fois moins. Notons que l’argent des PV ne finira pas dans les caisses de la commune, mais dans celle de la métropole lilloise pour financer la sécurité routière.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.