La veuve noire condamnée à mort

par euronews-fr

Au Japon, les médias l'ont surnommé la veuve noire. Mardi, un tribunal de Kyoto a condamné à mort Chisako Kakehi au terme d'un procès fleuve. La septuagénaire a été reconnue coupable du meurtre de trois de ses anciens conjoints et d'une tentative de meurtre sur son dernier mari.

Japon : une "veuve noire", millionnaire, condamnée à mort pour le meurtre de ses trois époux https://t.co/bKiFfTGFHN pic.twitter.com/f0aqidionr- L'Obs (@lobs) 7 novembre 2017

Durant le procès, les magistrats ont démontré que Chisako Kakehi avait empoisonné au cyanure au moins trois de ses victimes. Après avoir nié les faits, l'accusée a finalement reconnu l'assassinat d'un seul de ses quatre maris au motif qu'il ne lui donnait pas assez d'argent.

Ces morts suspectes avaient permis à l'accusée d'hériter de plus de sept millions d'euros en une dizaine d'années. Un pactole dilapidé dans des placements financiers hasardeux.
Si le jugement est confirmé en appel, Chisako Kakehi risque la mort par pendaison.

La peine capitale est toujours en vigueur eu Japon. Le 13 juillet dernier, deux condamnés ont été exécutés.

Avec Agences

Vos réactions doivent respecter nos CGU.