La "trêve humanitaire" vole en éclats au Haut-Karabakh

par Euronews FR

  • info

Le cessez-le-feu qui devait entrer en vigueur dimanche à minuit n'a pas été respecté. Erevan et Bakou s'en rejettent la responsabilité.

Vos réactions doivent respecter nos CGU.